Returnal, la preview | AlloParadise, le blog

Returnal, la preview

PAR LA RÉDACTION, le 29 avril 2021

News Jeux Vidéo

Sortie il y a bientôt 6 mois, la PS5 peine à proposer des titres exclusifs pour les joueuses et joueurs qui ont investi leurs deniers bien gagnés dans la console de Sony. Évidemment, ce constat n’est pas exclusif à la nouvelle PlayStation puisqu’une période de disette de quelques mois est toujours plus ou moins à prévoir à la sortie d’une machine. Cette génération ne passe donc pas à côté, d’autant plus avec la COVID, qui aura décalé la sortie de certains projets.



Soyez rassurés cependant, votre PS5 va avoir de quoi se délecter cette semaine avec la sortie d’un titre à l’approche assez originale : Returnal. Rassurés mais pas trop puisque le jeu du studio finlandais Housemarque promet de vous faire transpirer avec son titre. En effet, l’expérience promet un savant mélange entre gameplay exigeant et ambiance proche de l’horreur.


La mort comme moyen de progression


Si Returnal se présente à première vue comme un TPS classique, il sera finalement plus profond que cela en allant puiser son inspiration dans la catégorie des roguelites. Ce type de jeu, surtout vu en indé, offre une philosophie de gameplay basée sur le fait de recommencer encore et toujours l’intégralité des niveaux après une mort. Pour autant, vous ne repartez jamais vraiment de zéro en recommençant puisqu’il est possible de bénéficier d’évolutions débloquées lors de vos précédents runs. Ce principe offre donc une courbe de progression beaucoup plus subtile tout en permettant aux joueurs de tester de nombreuses stratégies au cours de ses différents essais.




Returnal s’inspire de la scène plus indé du jeux vidéo mais n’en reste pas moins un triple AAA dans son ambition visuelle mais aussi dans l’évolution de son scénario. En effet, l’exclusivité PS5 joue à juste titre sur le concept de mort à répétition pour garder joueuses et joueurs en haleine. Ici, vous incarnez Sélène, une exploratrice spatiale qui va découvrir que les confins de l’univers ne sont pas régis par les mêmes règles que chez nous et se retrouver ainsi coincée dans une boucle temporelle.


Perdue dans l’espace !


Notre héroïne est donc perdue sur la planète au doux nom d’Atropos à l’ambiance proche d’une LV-426 du film Alien et devra s’en sortir en passant à travers des hordes d’ennemis qui ne voudront évidemment qu’une seule chose: l’annihiler ! Mais pour survivre, elle pourra compter sur un arsenal assez varié composé d’armes originales, humaines et extra-terrestre, qui devraient à elles seules offrir de la fraîcheur aux habitués de jeux de tirs. Chaque arme devrait d’ailleurs proposer une approche de gameplay bien unique et jouera avec les nouveautés de la DualSense, la nouvelle manette high-tech de Sony, pour offrir, par exemple, différents modes de tir en utilisant sa gâchette adaptative et ses différents niveaux d’action. On peut aussi d’ailleurs déjà imaginer que le jeu tirera partie de la puissance de la console pour donner vie à son univers hostile et à l’angoisse de Sélène, condamnée à revivre la même très mauvaise journée.


Attendu pour le 30 avril prochain, Returnal promet donc quelques heureuses heures de jeu. S'il reprend un concept déjà beaucoup usé, il devrait lui apporter un coup de polissage derrière une philosophie beaucoup plus grand spectacle. Les amateurs de jeux jugés “difficiles” devraient donc se régaler avec le titre qu’on imagine notamment faire de l’œil à la communauté des speedrunners